C’est bien entendu LE sujet du moment. Le CoVid19 est omniprésent dans les médias, les conversations et bouleverse nos vies. Alors que nous sommes confinés chez nous, la mobilisation est grande du côté des principaux acteurs du digital afin de faciliter notre quotidien pendant cette période. Qualité de l’information, gratuité, améliorations sont à retrouver ci-dessous :

 

Stop a la fake news : les principaux acteurs du digital se mobilisent

Les réseaux sociaux, sont une riche source d’information mais également une inépuisable source de désinformation, à travers les infox ou fake news. Du coup, les plus grands réseaux sociaux se mobilisent pour lutter contre la fraude et réduire la désinformation partagées sur leurs plateformes. En effet lundi 16 mars 7 signataires ont diffusé une déclaration commune concernant la pandémie du coronavirus : Facebook, Google, LinkedIn, Microsoft, Reddit, Twitter et YouTube.

 

Les assistant vocaux acteurs face à l’intox

Les assistants vocaux sont eux aussi plus présents que jamais pour nous aider dans notre quotidien en cette période de confinement. En effet Siri, Alexa et les autres peuvent eux aussi nous renseigner (plus ou moins précisément) sur le CoVid-19.

Le plus avancé semble être Amazon avec Alexa à qui on peut demander : « Où en est le coronavirus ? » (afin de connaître les derniers chiffres), Ai-je le droit de sortir de chez moi ? », (pour un rappel des consignes précises), ou encore : « Quels sont les symptômes du CoVid-19 ? »

Siri lui propose un questionnaire diagnostic mais seulement en anglais. Il ne remplace en aucun cas un professionnel mais permet de guider l’utilisateur afin qu’il adopte la pratique la plus adapté et qu’il évite de reproduire de mauvaix comportement (standards téléphoniques saturées, urgences débordées)

Le test prend la forme d’un questionnaire dans lequel Siri nous invite à répondre simplement par « oui », « non » ou « je ne suis pas certain ». Il demande notamment si nous avons des symptômes tels que : de la fièvre, une toux sèche, ou des difficultés respiratoires. En fonction des réponses, il nous est conseillé d’appeler les services d’urgence, ou bien Siri nous rappelle tout simplement les gestes barrières : se laver les mains, garder une distance d’un mètre etc.

France Info, dans un article, souligne qu’à l’image de Siri la version française de Google se contente aussi de renvoyer vers des différents site web lorsqu’on l’interroge sur l’épidémie.

En parlant des gestes barrières un exemple encore de mobilisation avec Google, qui sur sa page d’accueil propose directement d’accéder à la recherche Google « coronavirus conseils » en mettant en avant les 5 gestes barrières recommandés par les instances de santé française.

Google gestes barrieres covid19
google gestes barrieres liens covid19

 

Facebook face au CoVid19- Une grande mobilisation

  • Accès gratuit à la plateforme digitale : Workplace

La plateforme Workplace permet aux entreprises de partager instantanément des informations, des conférences en direct et autres annonces, afin de favoriser la communication avec les employés.

Devant la situation et pour faire face à la pandémie de CoVid19 Mark Zuckerberg a décidé de faire un geste en offrant la version prenium Workplace Advanced à tous le services d’urgence et aux gouvernements pendant 12 mois.

Cela va leur permettre d’informer, de mettre en relation et de protéger leurs employés grâce au partage d’information en temps réel par le biais de vidéos en direct, d’annonces et même de bots pour recueillir rapidement les réactions des employés.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), par exemple, utilise désormais Workplace pour communiquer au mieux avec son personnel, organiser des séminaires et créer un forum ouvert pour les questions des employés. (source Presse Citron)

  • Messenger en plein développement

Les plateformes de communication tel que Messenger nous permettent, en cette période de confinement, de rester en lien avec nos proches. C’est pour cette raison que Facebook veut aussi se servir de Messenger pour aider les gouvernements.

Les nouveaux outils développés par Facebook pour Messenger pourraient comprendre des chatbots dédiés à des services de santé. Cela permettrait de répondre automatiquement aux questions récurrentes

  • Le partage de données en digital pour lutter contre le virus

D’après Siècle digital, début Mars, le Directeur-Général de Facebook, faisait une nouvelle fois preuve de générosité en s’engageant à mettre à disposition des chercheurs ses données pour mieux comprendre la propagation du virus. En effet des données anonymes concernant la mobilité ainsi que des cartes sur la densité de la population devraient permettre aux chercheurs d’y voir plus clair sur cette propagation express.

  • Une mobilisation pour le bien de tous !

Enfin, Facebook a décidé de baisser la qualité de ses vidéos en streaming, pour préserver en même temps ses serveurs ainsi que la bande passante globale d’internet

 

Un heureux anniversaire pour Microsoft Teams

Face au confinement tout le monde s’organise et le MBADMB le premier a massivement utilisé l’outils de Microsoft : Teams, pour garantir la continuité de ses cours online.

Et nous ne sommes pas les seuls ! En effet, entre le 11 et le 19 mars, Microsoft Teams a gagné 12 millions d’utilisateurs pour atteindre en tout le chiffre de 44 millions et ce au même moment où Microsoft Teams fête ses 3 ans. Pour l’occasion, Microsoft a officialisé le lancement d’une stratégie visant à proposer des fonctionnalités ciblant différents secteurs. Dans son dernier article le Journal Du Net nous expose ces améliorations :

  • Le premier domaine visé est l’industrie, avec à la clé l’intégration de l’outil de team messaging aux casques de protection connectés de RealWear.
  • La possibilité de consulter et saisir les messages en mode déconnecté, mais aussi d’isoler les fils de conversation dans des fenêtres pour pouvoir en gérer plusieurs simultanément.
  • Pour optimiser le confort des réunions à distance, Microsoft Teams est par ailleurs équipé d’un dispositif de réduction du bruit de fond ou encore d’une fonction d’alerte pour permettre aux participant de demander la parole.

En cette période particulière la mobilisation générale est de mise et les acteurs du digital et de la technologie ne lésinent pas sur les moyens. Bravo à eux et espérons que rapidement ils n’auront plus à déployer leurs efforts face à ce virus mais sur d’autres thématiques.

Autres articles sur le coronavirus :

Télétravail et CoVid19

Le cinéma face au virus

L’IA : une arme contre le coronavirus