HUAWEI, plus grand fournisseur d’équipements de réseaux télécoms et le second plus grand producteur de smartphones de la planète est chinois, crée par un ancien colonel de l’armée chinoise. D’ici 2025, la Chine souhaite doubler les Etats-Unis sur le secteur des technologies de pointe. Cette annonce a provoquer un chamboulement car ces technologies ne sont pas uniquement dans les téléphones, robots et voitures, elles jouent un rôle prépondérant dans les systèmes d’armement du futur… Une ambition justifiable au vu des dernières avancées du pays.

Une guerre débute alors…. Qui de la Chine ou des pays Occidentaux parviendra à décrocher le première place dans les secteurs florissants comme la robotique ou la téléphonie ?

4 dernières avancées scientifiques 

Le plus grand radiotélescope du monde

En 2016, la Chine a inauguré le FAST (five-hundred-meter Aperture Sherical Telescope) dans les montagnes de la province de Guizhou dans le sud de la Chine. Il dispose d’une parabole de 500 mètres et est composé de 4450 panneaux. Ce dispositif servira à l’étude des corps célestes, par réception et analyse d’ondes qu’ils émettent.

« Si une vie intelligente extra-terrestre existe, les Chinois veulent être les premiers à le découvrir ».

Une nombre important de super ordinateurs

La chine est à l’origine de 205 ordinateurs les plus performants au monde sur les 500 contre 124 pour les Etats-Unis. Ces ordinateurs peuvent atteindre une puissance de calcul assez impressionnante qui est 5 fois plus rapide que des bolides US. (Consulter le rapport sur les ordinateurs les plus puissants : ici)

Première communication par satellite

En 2017, la Chine a réussi à avoir la première communication quantique grace à des satellites. Des données ont pu être transmises de manière sécurisée sur 1200kms entre Pékin et Ürümqi, capitale de la région du Xinjiang. Cette prouesse à été réalisée en 2016, dans le désert de Gobi, un satellite nommé Mozi a permis de tester des échanges de clés de cryptage (inviolable) uniques sur une distance jamais acquise auparavant. Ces échanges concrétisent de nombreuses années de recherche, les Etats-Unis investissent 200 millions de dollars dans ce domaine.
La Chine augmente fortement ses investissements dans la recherche et l’astronomie avec l’ambition plus trop secrète d’installer une station permanente en orbite d’ici 2020.

Leader de l’intelligence artificielle ?

Comme cité au début de l’article, la Chine souhaite dominer le secteur de l’intelligence artificielle. A l’heure actuelle, 48% des dépenses mondiales pour la recherche sur l’IA sont chinoises. Ford s’est notamment allié avec le géant Baidu pour développer et progresser dans le domaine des véhicules autonomes de niveau 4. La Chine est d’ailleurs l’un des seuls pays à avoir testé la reconnaissance faciale comme moyen de paiement dans tout ce qui est supermarchés de proximité.

Ces avancées scientifiques et technologiques ne sont que les prémices d’une série fulgurante. Pour remonter progressivement et arriver à la première place. La chine et ses dirigeants sont prêts à tout et même à des pratiques illégales comme l’acquisition d’entreprises High tech à l’étranger, cyber espionnage commercial… Xi Jinping actuel président souhaite voir la Chine au premier rand du monde d’ici 2050.