Instagram interdit la publicité de produits minceur auprès des mineurs

Le mercredi 18 septembre dernier, Instagram a fait une annonce choc : la suppression des contenus sponsorisés et la publicité mentionnant des produits minceurs, codes promos et incitation à la chirurgie esthétique, auprès des mineurs.

Une mesure justifiée par Emma Collins, responsable des politiques publiques du réseau social

«  Nous voulons qu’Instagram soit un environnement positif pour tout le monde qui l’utilise. Cette politique s’inscrit dans nos efforts continus visant à réduire la pression que les gens peuvent parfois ressent en utilisant les médias sociaux ».

Ce n’est pas la première fois que la plateforme se soucie de la santé mentale de ses usagers mineurs.  Souvenez-vous en avril dernier, Instagram annonçait (encore en test) la suppression des likes/j’aime sur les publications.

Concrètement ? D’après les médias américains, toutes les publications postée sur le réseau sociaul vantant des résultats minceurs liés à un code de réduction comme les thés détox, sucettes coupe-faim… seraient automatiquement cachée aux utilisateurs de moins de 18 ans.

Une mesure encourageante, mais pourra-t-elle réellement protéger les utilisateurs mineurs de ces contenus ? N’oublions pas que beaucoup d’usagers mentent sur leur âge lors de l’inscription. 

Dans tous les cas, l’objectif est clair pour IG : ralentir la course au narcissisme qui mine le réseau social, et d’accompagner ce nouvel âge de raison qui se développe au sein des influenceurs. Pour aller plus loin : http://www.mbadmb.com/relations-marques-influenceurs-moins-dhysterie-plus-de-raison/.

On peut également s’interroger sur la mutation qu’opère Instagram : se rapprocher de plus en plus d’un réseau social e-commercant qu’une plateforme d’engagement. Après tout, c’est ce qui rapporte le plus de gros sous.  

A l’origine du débat : un autre compte Instagram

Paradoxalement, c’est via Instagram que l’actrice engagée  pour le « Body Positive » @Jameela Jamil (The Good Place) a fait circulé une pétition en février dernier «  Stop aux publicités de produits minceurs toxiques relayés par les stars des réseaux sociaux » afin d’ouvrir le débat. En taclant au passage les sœurs Kardashians, premières concernées par cette réglementation :

Affaire à suivre !

Sources :

https://www.huffingtonpost.fr/

https://www.instagram.com/

https://www.lemonde.fr/

https://medium.com/

By | 2019-10-24T11:11:58+01:00 octobre 24th, 2019|Actualité, E-transformation du monde, Non classé, Social Media|0 Comments

About the Author:

#DigitalNative ? Student #MBADMB Currently working in the #finance/ #assetmanagement industry ? Speaking about #DigitalInnovation, #Finance and funny stuff!

Leave A Comment

Oops...
If you want to use the PHP function "add_revslider" in your code please make sure to activate "Include RevSlider libraries globally" and/or add the current page to the "Pages to include RevSlider libraries" option in the "Global Settings" of Slider Revolution.