Fille rigolant sur la plage

J’ai eu le plaisir d’interviewer Alice Descamps, étudiante au MBADMB et passionnée de sports aquatique. Elle nous partage son parcours atypique et ses projets d’avenir !

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai grandi entre Paris et Marseille. Mon parcours est un peu atypique car j’ai commencé ma vie étudiante et professionnelle avant d’avoir mon bac !

À 17 ans je suis partie de chez mes parents pour aller apprendre l’anglais à Brighton, puis en rentrant je suis allée travailler quelques mois en Égypte dans un centre de plongée. C’est là que j’ai découvert combien j’aimais la plongée et l’environnement professionnel qui tourne autour.

Là-bas, j’ai compris qu’il me fallait au moins le bac pour ne pas trop galérer, raison pour laquelle je suis retournée sur les bancs du lycée et j’ai passé mon bac !

Finalement, j’ai continué mes études en intégrant l’EFAP Paris, tout en continuant à travailler dans le milieu de la plongée en Indonésie pour assouvir ma passion ! J’avais cours 3 mois dans l’année et le reste du temps je travaillais sur ce projet en Indonésie.

Dans quel secteur souhaites-tu mener ton projet professionnel ?

Depuis toute petite, j’ai les pieds dans l’eau. C’est comme cela chez moi. Dès que tu as l’âge de tenir debout, on te met sur une planche à voile ou sur un bateau ! haha

J’ai donc toujours été en contact avec la mer et l’océan et j’ai toujours adoré ça. Mais ce qui me plaît le plus c’est la plongée sous-marine et le Kite surf. Je mène donc mon projet professionnel dans ce secteur-là.

Pourquoi as-tu choisi la formation MBADMB ?

On vit dans un monde en pleine transition numérique, il me paraît important de me former car tous les secteurs sont impactés.

Qu’est-ce qui te passionne dans le sport aquatique & le digital ?

Les paillettes dans les yeux des clients quand ils reviennent sur la plage après une session plongée ou kite !

Je souhaite œuvrer pour une vraie transformation du secteur afin de toucher un maximum de gens et leur faire découvrir cet univers absolument magique, mais aussi et surtout, travailler sur la performance du secteur pour s’organiser et gérer ses infrastructures grâce à des outils digitaux.

Peux-tu nous parler de ton projet avec Ion ?

Ion club, c’est le premier réseau de clubs de kitesurf dans le monde aujourd’hui. Je travaille avec eux sur le développement d’un nouveau club en Indonésie, qui est un pays que je connais bien puisque j’y ai vécu 5 années en parallèle de mes études.

Comment te vois-tu dans 5 ou 10 ans ?

Sur une plage ! J’espère que j’aurai trouvé l’équilibre parfait entre mon travail, ma passion et ma vie privée. Mon rêve est de vivre à Hawaii. Je trouve que c’est l’endroit idéal pour combiner tout cela.

Quels conseils donnerais-tu aux futurs étudiants du MBADMB ?

Prenez ce que vous avez à prendre, c’est une formation large, si vous avez un rêve, un secteur de préférence, un projet, allez-y à fond et prenez dans cette formation ce qui vous intéresse pour mener à bien votre projet.

 

Merci Alice d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je te remercie également pour ton énergie et ta bonne humeur qui nous accompagne tous les jours.

Découvrez son dernier article : Kite Surf and Work : Le digital Nomad