KripTown : la Startup qui finance des Startups !

Lancée officiellement fin novembre 2018, la Startup Kriptown offre une alternative aux startups pour financer leur lancement et leur développement. Le système de financement proposé par Kriptown utilise sa propre blockchain. Il combine notamment la technologie des ICO (Blockchain et smartcontracts) avec le modèle IPO qui est utilisé lors des entrées en bourse classiques.

Retrouvez nos articles sur la blockchain pour en savoir plus.

La combinaison de ces deux éléments a donné naissance à l’ITO (Initial Token Offering) : un système de financement qui conserve les avantages des ICO tout en supprimant leurs nombreux désavantages. Le système de financement mis en place par Kriptown est assimilable à une « bourse des startups ». En effet, Kriptown permet aux startups d’émettre des tokens en échange d’un financement, mais offre aussi la possibilité aux investisseurs ayant fait l’acquisition de tokens de revendre les leurs et d’acheter ceux des autres investisseurs.

En gros, vous échangez de l’argent contre de la cryptomonnaie qui est échangeable et propre à l’entreprise. 


Du côté des startups

Pour être éligible à une levée de fond via Kriptown, les startups candidates doivent remplir un formulaire appelé « Whitepaper ». Il s’agit d’un document inspiré du prospectus de l’AMF (Autorité des marchés financiers). Le « Whitepaper » a pour fonction de permettre aux investisseurs d’avoir accès à toutes les informations de l’entreprise concernée avant de décider ou non de contribuer à son financement.

Une fois le « Whitepaper » rempli, la startup concernée devra le faire valider par trois tiers de confiances. À savoir : un avocat, un commissaire au compte et une agence de notation. Cela afin d’évaluer sa santé financière, sa valorisation, son business et enfin la cohérence de la levée de fond demandée.

Après validation de ces derniers, la startup est automatiquement acceptée chez Kriptown. La startup est alors introduite sur un marché primaire, avec une phase de souscription à prix fixe, comme dans le cas d’une entrée en bourse.

Le système de financement proposé par Kriptown se veut de faciliter et d’accélérer les levées de fond des startups. En effet, Kriptown permet à l’entreprise candidate de disposer d’une plus large communauté d’investisseurs.


Découvrez Tako

Tako est la première startup à utiliser les services de financements mis en place par Kriptown !

Le projet est actuellement à 24% de son financement. Un départ plutôt calme mais qui représente tout de même plus de 106 150 euros en 9 jours.

En savoir plus sur le projet Tako 

Du côté des investisseurs

La plateforme mise en place par Kriptown permet à qui conque de devenir propriétaire de tokens et donc de participer au financement d’une startup. En effet, particuliers comme professionnels peuvent participer aux levées de fonds demandées par les différentes entreprises candidates, notamment grâce à un marché primaire. En participant à la levée de fond d’une startup via la plateforme de Kriptown, les investisseurs deviennent non pas des actionnaires de cette dernière, mais propriétaire de tokens dont la valeur est liée à celle des parts de l’entreprise.

La plateforme de Kriptown permet aussi aux investisseurs d’accéder à un marché secondaire. Ce dernier fonctionne de la même manière que celui des plateformes de trading boursier. Le marché secondaire de Kriptown permet aux investisseurs d’acheter ou de revendre des tokens auprès des autres investisseurs, par l’intermédiaire d’un carnet d’ordre. Permettant ainsi une valorisation continue des tokens des startups et de leurs parts avant même leur entrée en bourse.

Il est à noter que les différentes levées de fonds effectuées par l’intermédiaire de Kriptown se font exclusivement en euro. Cela afin de limiter les risques de blanchiment d’argent et de financement illicite. Toujours dans ce cadre-là, Kriptown a notamment mis en place une procédure interne LCB /FT.

En savoir plus sur Kriptown


Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle façon de financer ? ?