L’IA intrigue, questionne et parfois inquiète. Elle est désormais omniprésente et sous-tend de nombreuses avancées technologiques. La littérature est abondante et s’avère quelquefois d’un alarmisme retentissant. Les spécialistes expriment des avis divergents. Par ailleurs, la science-fiction a nourri notre imaginaire collectif, offrant de beaux jours à des scénarios à ce jour irréalistes.
Pour autant, la « machine IA » est en marche et s’invite dans une majorité de secteurs : santé, justice, industrie, services…

« Nous sommes confrontés à des systèmes techniques d’une puissance sans précédent, qui impactent très rapidement tous les secteurs, de l’éducation à la santé, de l’économie à la justice… (1) »

Dès lors, une des questions fondamentales qui se posent est celle de la construction d’un cadre favorable à une IA respectueuse de l’Humain.

Pourquoi l’IA inquiète-t-elle ? L’IA face à un vide juridique ? L’Europe, espace de construction d’une IA éthique ?

Retrouvez la suite de cet article sur mon compte LinkedIn en cliquant ici.