C’est début janvier que je fais la découverte du livre « L’intelligence artificielle, pas sans elles » écrit part Aude Bernheim et Flora Vincent. Je le lis, le dévore, le relis, je souligne des mots, des phrases, j’approfondis des notions, bref, un vrai coup de cœur. Au-delà d’un livre c’est une évidence : ma thèse professionnelle dans le cadre du MBADMB portera sur ce sujet.

Voici à travers ma fiche de lecture la présentation d’un livre qui m’a ouvert un nouveau monde.

Couverture livre intelligence artificielle pas sans elles

L’intelligence artificielle reproduit des biais sexistes

L’intelligence artificielle, oui certes c’est l’avenir, on en entend beaucoup parler, elle peut à terme résoudre tous les problèmes. Mais « hein, quoi ? » elle reproduit des biais sexistes ??

En effet, je n’y avais pas pensé mais bien sûr c’est évident : les algorithmes dont les humains ont doté les machines ont été conçus à 88%… (roulements de tambour) … par des hommes ! Lesquels ne sont pas forcément d’horribles machistes, mais souffrent de biais, d’idées reçues et de stéréotypes sexuels.

Tout s’explique : pourquoi le traducteur de Google propage-t-il les stéréotypes sexistes : « il » est médecin, « elle » est infirmière ? Et pourquoi les applications d’orientation professionnelle associent-elles toujours l’empathie et les compétences littéraires aux femmes, le charisme et les compétences scientifiques aux hommes ? La faute aux algorithmes qui composent ces intelligences artificielles.

Où sont les femmes ?

Je prends donc conscience d’un problème de taille car l’IA, l’intelligence artificielle, est de plus en plus présente, sans que nous en ayons toujours conscience, dans notre vie quotidienne. Les assistants virtuels, les moteurs de recherches, les applications d’orientation professionnelle… Sélectionnent, proposent, orientent, en propageant des préjugés sexistes.

L’intelligence artificielle dont les humains dotent les machines (ordinateurs, robots…) bouleverse le 21ème siècle, envahit notre quotidien, nos vies. Mais avec seulement 12% de femmes (hors des fonctions supports) dans le secteur, l’intelligence artificielle se conjugue malheureusement au masculin. A chaque étape de leur fabrication, les algorithmes des intelligences artificielles apprennent, certes, mais ingèrent des stéréotypes sexués, les diffusent et les pérennisent.

L’intelligence artificielle pas sans elles !

Dans cet ouvrage, les autrices exposent, avec une facilité de compréhension assez rare, les mécanismes à l’origine de l’absence des femmes dans ce secteur révolutionnaire, détaillent comment l’intelligence artificielle elle-même reproduit et amplifie les stéréotypes sexistes, et proposent des solutions pour y remédier. Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? Comment fonctionnent les algorithmes ? Pourquoi les femmes sont absentes du secteur ? Tout nous y est expliqué. Citations, dates clés, ouvrages et films sont mis en avant tout au long du livre à travers des « Zoom » afin d’approfondir et mieux comprendre leurs propos.

Au-delà du constat illustré par de nombreux exemples, les auteurs proposent des solutions, en voici quelques unes :

– Repenser l’orientation au collège pour que l’on cesse de conseiller uniquement aux garçons les métiers du numérique
– Sensibiliser les écoles d’informatique/ingénieur ou les entreprises du secteur à travers des formations
– Créer d’une charte éthique
– Instaurer des quotas


Les autrices

Concernant les autrices Aude Bernheim et Flora Vincent sont des scientifiques et militantes féministes. Aude formée à l’Institut Pasteur et Flora à l’École Normale Supérieure. Elles cofondent ensemble l’association scientifique et féministe WAX Science. Leur livre appartenant à la collection Égal à Égal est issue d’une collection consacrée à l’égalité Femmes / Hommes des éditions Belin. En partenariat avec le Laboratoire de l’égalité, Égal à Égale fait joyeusement le ménage des idées reçues, tout en montrant les bénéfices individuels et collectifs d’une culture de l’égalité. Tous les thèmes sont abordés : cerveau et capacités cognitives, salaires, école, sexisme dans le monde du travail ou dans le monde politique, sport, partage de l’espace urbain, etc. De quoi trouver des ouvrages d’une grande qualité sur le thème de l’égalité des sexes. En seulement 80 pages et pour 8,50€ les autrices un état des lieux et nous proposent des solution concrètes

Vous l’aurez compris je vous recommande plus que grandement de vous précipiter pour acheter « L’intelligente artificielle pas sans elles », en espérant vous avoir donnée envie !


Pour découvrir d’autres ouvrages lus par les élèves du MBADMB :

Le jour où ils ont mis un cerveau dans mon aspirateur – Alexandre Barillet

Lève-toi et code, confessions d’un hacker – Rabin des Bois