Ce début d’année fut riche en nouveautés pour nos différents réseaux sociaux. Nouveaux effets Instagram, contrôle parental chez Tiktok, protection des données de Facebook… nombreuses sont les nouvelles fonctionnalités sur nos social media.

La messagerie d’Instagram, les abonnements et l’effet Boomerang.

Tous les Community Managers (CM) attendent cette nouveauté encore en phase de test !

Depuis le 14 janvier, Instagram expérimente sa messagerie sur ordinateur. Jusqu’à présent, seuls nos amis CM et les entreprises pouvaient déjà répondre aux messages privés via la boîte de réception Facebook.

Certains petits malins utilisaient l’application Instagram pour Windows 10 afin de répondre aux messages privés. Malgré quelques bugs et un entretien de l’application peu régulier, cela fonctionnait. D’autres transitaient via leur navigateur web desktop préféré en « vue adaptative » afin de tromper le réseau social et être identifié comme un mobile.

Bientôt, tout utilisateur pourra consulter ses messages privés Instagram sur son ordinateur, sans passer par des techniques plus ou moins sombres. Vous pourrez, comme sur mobile, liker des messages, créer des groupes et bien entendu, envoyer des photos.

Exemple messagerie instagram sur ordinateur

Autre nouveauté : Instagram classe désormais vos follows en fonction de deux critères :

  • Les abonnements les plus souvent vus votre le fil d’actualité
  • Les abonnements avec lesquels vous avez le moins interagi.

Malheureusement, ces deux critères sont illisibles comme on peut le voir sur cette capture, à moins d’avoir une vraie tablette.

Une bonne idée dans le fond, même si savoir que je n’interagis pas souvent avec Robert Downey Jr. (aka Iron Man pour les intimes), n’est pas d’une grande utilité. Cependant, cela pourrait intéresser nos amis les growth hackers.

On peut donc espérer de nouvelles catégories dans le futur. Exemple : les personnes avec lesquelles on a le plus interagi ou nos abonnements les moins actifs, ce qui nous permettra de réaliser notre petit tri mensuel plus facilement.

Notons enfin une dernière nouveauté sur l’effet Boomerang qui propose trois déclinaisons supplémentaires :

  • Le ralenti
  • L’écho
  • Le duo

Vous pouvez déjà tester ces effets sur votre prochaine story et voir le résultat !

Capture d'écran Instagram classement abonnements

Twitter, réactions « Messenger like », threads améliorés, mots masqués et label anti-fake.

Twitter n’a pas chômé depuis le début d’année. On peut notamment retrouver quatre nouveautés, principalement afin d’améliorer notre timeline.
Pour commencer, Twitter se lance contre la lutte à la désinformation avec un nouveau label.
Objectif : rendre le réseau plus sûr pour les utilisateurs en quête d’informations.

À la suite d’une étude sur 6500 utilisateurs, 70% des sondés estiment qu’il est inacceptable de « ne pas agir » sur les médias modifiés et trompeurs. 90% déclarent qu’il faudrait ajouter un message d’avertissement lorsqu’un contenu fake est posté.

Le réseau social a aussi mis en place une nouvelle forme de tri de tweets. Ainsi, dans vos paramètres de notification, vous pouvez configurer des mots clés afin de masquer les tweets qui les contiennent. Ceux qui sont concernés ne vous seront pas notifiés et/ou seront enlevés de votre timeline pendant 24 heures, 7 jours, 30 jours ou définitivement.

Dans la lignée des nouveautés, il est désormais possible, lorsque l’on écrit un tweet, d’y connecter un ancien post. Cela peut sembler compliqué mais voici une petite vidéo qui récapitule le procédé

Dernière nouveauté, Twitter a décidé d’intégrer les réactions dans les messages privés. Reprenant ainsi l’option présente sur Messenger, cela ne leur fait pas prendre beaucoup de risques.

Facebook, le fil d’actualité et la protection des données

Facebook et la protection des données, cela a toujours été compliqué !
Une nouvelle option a fait son apparition sur Facebook. Annoncée il y a deux ans après le scandale Cambridge Analytica, le réseau social a enfin lancé, lors de la Journée mondiale de la protection des données, la gestion de l’activité en dehors de Facebook.

Voilà un point positif pour les utilisateurs qui peuvent désormais gérer leurs données d’activité s’ils ne souhaitent pas les partager.

« Des entreprises nous envoient des informations sur vos activités sur leurs sites et nous utilisons ces informations pour vous montrer des publicités pertinentes. Désormais vous pouvez voir un résumé de ces informations et les déconnecter de votre compte si vous le souhaitez. »

Mark Zuckerberg, Fondateur de Facebook

Cependant, pour les entreprises, la perte de ces données vient directement impacter le ciblage publicitaire. En effet, si les internautes suppriment ces informations, il ne sera plus possible de personnaliser leur expérience.

Enfin, Facebook teste actuellement de nouvelles options pour le fil d’actualité dans le but de le trier :

  • Le plus pertinent : un newsfeed standard, celui que l’on connait aujourd’hui.
  • Le plus récent : avec les posts les plus récents
  • Le « déjà vu » : avec un fil d’actualité reprenant des posts que l’on a déjà regardés auparavant.

TikTok et le contrôle parental

logo tiktok

Les ados n’ont qu’à bien se tenir ! TikTok vient de lancer son mode « Famille » qui propose aux parents de gérer trois fonctionnalités :

  • Le temps d’écran sur l’application,
  • Contrôler les expéditeurs des messages privés,
  • Gérer les types de contenus qui peuvent apparaître dans le feed afin d’enlever ceux qui seraient inappropriés.

Snapchat et sa (nouvelle) refonte.

Une fois de plus, Snapchat tente de refaire son interface.
L’application teste actuellement aux États-Unis une toute nouvelle interface, non plus à trois mais cinq écrans ainsi qu’une barre de navigation. Snap Map y serait relocalisé avec les conversations, l’onglet photo et une partie supplémentaire encore inconnue et mettrait en avant la communauté.