À la face de la pandémie Covid-19, Télétravail, télé-cours et bientôt télé-examen, on reste à la maison. Il est le temps de reposer notre cerveau et de lire pendant cette période étrange de notre vie !  C’est pourquoi j’ai cherché dans ma mini-bibliothèque et fait une fiche de lecture selon les différences profils ainsi que les niveaux de difficulté par rapport à la langue :

« Petit Nicolas »  écrit par René GOSCINNY entre 1956 et 1965, illustré par Jean-Jacques SEMPE.  

Pour qui en particulier ? Les non-francophones, mes amis chinois qui vivent en France, les étudiants Erasmus, les étudiants dans les établissements de Langue Française Etrangère.

Quand J’étais dans le département FLE (Français Langue Etrangère), le professeur de littérature proposait souvent les œuvres de Voltaire ou Proust. Livres qui sont difficiles et peu plaisant à lire pour un débutant même au niveau avancé.

En revanche, je me souviens bien de toutes les soirées où je découvrais la vie scolaire de notre Petit Nicolas dans ma chambre. Courts textes illustrés, langage enfantin, simple en grammaire et vocabulaire, c’est une œuvre idéale et amusante pour les débutants qui apprennent le français.

« Mythologie grecque et romaine »

Pour qui en particulier ? Mes amis chinois qui vivent dans les pays francophones ou anglophones

Il est évident pour tout le monde c’est un classique, car la mythologie grecque est une des racines de la civilisation européenne (La Bible également). Beaucoup de choses s’expliquent par la mythologie !

J’ai lu la mythologie plusieurs fois en plusieurs langues pour des raisons d’apprentissage, en revanche,  je ne peux pas dire que j’ai tout compris. C’est un ouvrage nourrissant pour comprendre la civilisation, la linguistique, la logique de pensée… Je le recommande fortement !

« The freedom writers diary » par les élèves d’Erin GRUWELL, 1992

Pour qui en  particulier ? Les français qui souhaitent lire en anglais.

C’est une histoire vraie et touchante. Erin GREUWELL était une professeur d’anglais dans un lycée à Los Angeles en 1992 aux US. La classe 203 était un groupe des ‘mauvais’ élèves, qui avaient des origines ethniques diverses. Comme le Journal d’Anne Frank, Erin a mise en place un exercice afin d’améliorer leurs niveaux d’écrit et leur permettaient également d’exprimer leurs vies librement. Le projet a eu un succès phénoménal. Ses élèves qui entretenaient peu d’espoir sur leur avenir se transformer en de meilleures personnes. 

En lissant leurs journaux, on découvre l’autre face des Etats-Unis : le problème du racisme au quotidien, l’inégalité dans le système d’éducation américaine, les discriminations et les préjugés. On se rend également compte qu’une bonne éducation peut changer la vie d’une personne. Les journaux sont réalisés par les lycéens américains, ils sont dont très facile à lire en anglais. Quand on réalise que les histoires sont des vraies tranches de vie, la réflexion n’est plus la même qu’un romain

« At Home: A Short History of Private Life » écrit par Bill Bryson 2010

Pour qui  en particulier ? Les français qui souhaitent lire en anglais au niveau pratiquant confirmé

Bill Bryson, un auteur britanique / américian, réalise des récits de voyages humoristiques et les livres de sujet scientifiques. At Home, est un excellent ouvrage qui nous présente l’évolution rituelle quotidienne et la modernisation dans la société anglaise sous un angle très drôle : la maison !

Bill nous raconte l’histoire de l’homme non avec un langage scientifique, mais de manière vivante et drôle. A travers la décoration de la maison, l’agencement de la cuisine, on retrouve également les mouvements sociaux présents sous la forme d’objets ou de rituels. 

« L’art de la guerre »  Sun Tzu, Ve siècle avant J. –C

Pour qui en particulier ? Les français curieux de la culture chinoise, ainsi qu’aux businessmen et professionnels en conseil stratégique.

6000 caractères chinois et 13 chapitres, ce n’est pas un grand ouvrage mais la première œuvre qui synthétise les différentes dimensions de la ‘‘guerre’’ : la stratégie, l’harmonie entre l’intelligence de l’homme, le temps et le contexte.  La guerre est une affaire d’une importance vitale, la province de la vie et de la mort, la voie qui mène à la suivre ou à l’anéantissement. Cela peut s’appliquer également à l’entreprise d’aujourd’hui.

197 pages (en français), mais ce n’est pas un livre facile à lire et à digérer. Comme la mythologie grecque et romaine recommandé pour mes amis chinois, l’art de la guerre est un des livres fondamental pour mes amis français pour découvrir une partie de la civilisation chinoise : un équilibre entre l’homme et la nature même pour la guerre. 

« Les Trois Royaumes »  Luo Guanzhong, 14e siècle

Basé sur une œuvre historique  « Chronique des trois Royaumes » (5e siècle), ce roman long est toujours l’un des plus lu  par les chinois, particulièrement par les jeunes hommes.  Il fait partie des quatre livres extraordinaires et ultra-populaire de la littérature chinoise. C’est un livre culte de notre culture générale.

Si on considère l’art de la guerre comme un guide philosophique pour la méthode militaire, Les trois Royaumes en est une preuve de mise en pratique vivante. Les 36 stratégies en 6 catégories sont toujours d’actualités dans notre société moderne. 

Les autres ouvrages intéressants à suivre :

Le guide de la transformation digitale http://www.mbadmb.com/culture-entreprise-methode

La tyrannie des algorithmes http://www.mbadmb.com/tyrannie-algorithmes-benasayag