Page de pub

 

Le superbowl est sans aucun doute l’un des plus grands évènements publicitaire mondial. Voici un bref retour analysant les différents spots proposés par les marques lors de cette édition 2020.

Jeep : Bill Murray, une marmotte et un VTT

Mon premier coup de cœur est sans aucun doute la publicité pour le Jeep Gladiator portée par Bill Murray.

Dans ce spot, l’acteur retourne dans l’univers iconique du film « Un jour sans fin » pour une balade pleine d’humour et de nostalgie. La promesse de la publicité ? Aucun jour ne sera le même en Jeep Gladiator ! Qu’est-ce qui pouvait mieux illustrer ce message que Bill Murray, une nouvelle fois coincé le jour de la marmotte.

Mention spéciale au VTT électrique Jeep, qui présage l’extension de la marque sur un secteur en pleine évolution.

Porsche : Braquage à l’allemande

Porsche après avoir fait sensation lors du dévoilement de son « Tesla killer » la Taycan nous remet une couche de cette super-car d’exception. La publicité nous montre les employés de Porsche, occupés à rattraper un cambrioleur. Si le spot rappelle les cadrages des films Fast and Furious, à l’instar de la franchise d’action, la marque a décidé de ne pas se prendre au sérieux.

La vidéo est une réussite. La marque allie efficacement son passé et son futur, le tout avec humour et modernité. Le ton est juste, le message est bon. Personnellement, j’adore.

Pringles : Méta destruction

L’un des coups de génie publicitaire nous viens de chez Pringles et de leur manière de s’intégrer dans l’univers de la série à succès Rick and Morty.

Cette publicité animée, méta à souhait, est en pleine cohérence avec l’esprit barré de la série. On y observe les personnages se rendant compte de leur présence dans une pub de Pringles.

Une manière très littérale de casser le 4ème mur. La marque a réussi à comprendre l’univers sans le modeler à son image. Une réussite presque aussi pertinente que la publicité de Jeep.

Google : La technologie au service du souvenir

Si certaines marques jouent la carte de l’humour pour tenter de marquer les esprits. Google a plutôt opté pour une stratégie différente. Celle d’aller toucher la corde émotionnelle. Une stratégie très intelligente qui vient mettre de l’affect et de l’humain sur un produit robotique dont les craintes sont nombreuses.

C’est un véritable enjeu pour la marque que d’humaniser les produits afin qu’ils soient moins perçus comme des espions sans âmes qui s’introduisent dans nos vies quotidiennes.

Hummer : La puissance du silence

Le retour d’Hummer est un séisme dans le paysage automobile mondial. La marque fermée, reviens avec un produit tout électrique. À l’occasion de cette renaissance, GMC a diffusé un spot qui n’est pas vraiment un coup de cœur. Le message est assez classique mais la publicité met en avant une opposition entre silences et  moments bruyants de manière simple mais diablement efficace.

Parfois, un bon sound design vaut mieux que mille mots. De plus je trouve le choix de Lebron James extrêmement pertinent pour illustrer la puissance que représente Hummer.

Squarespace : Winona à la recherche du vrai Winona

Le pitch de la publicité de Squarespace est à la base assez insolite. Emmener Winona Ryder dans la ville de Winona.

Si je trouve cette publicité particulièrement réussie, c’est grâce à son angle et son ton assez poétique. L’actrice en ayant comme prétexte de fabriquer son site, se retrouve à faire une réelle introspection. La rencontre avec les habitants lui inspirant ce qu’est le « vrai » Winona. Une réalisation touchante qui ne cherche pas à nous faire larmoyer et qui au contraire se veut inspirante. Pour moi c’est un grand oui !