Le digital a-t-il sa place dans la musique ? La réponse est oui ! Il l’a possède même déjà. Streaming, objets connectés, vidéos, réseaux sociaux… La digitalisation de la musique a commencé et elle n’est pas prête de s’arrêter !

 

Téléchargement illégal et streaming musical, de nouveaux modes de consommation de la musique ?

Télécharger, c’est mal ! Du moins c’est ce qu’en pense la loi. Si HADOPI vous prend la main dans le sac, vous risquez gros. Cette infraction est considérée comme un délit de contrefaçon. Après deux emails d’avertissement et une lettre remise contre signature, vous devrez payer une amende de 1500€.

Pour éviter les ennuis, des plateformes de streaming musical existent. Deezer et Spotify, lancés respectivement en 2007 et en 2008, sont les pionniers de ce nouveau mode de consommation de la musique. Depuis 2013, d’autres concurrents se sont lancés sur le marché et proposent une offre plus diversifiée aux consommateurs. Parmi ces acteurs, Google Play Music, Apple Music, Tidal, Soundcloud mais aussi Qobuz sont les plus utilisés. En terme de prix, toutes ces plateformes proposent une offre Premium à 9,99€ par mois.

Ci-dessous, un tableau comparatif des différentes plateformes, vous n’avez plus qu’à faire votre choix !

Musique et digital : mariage parfait ?

Source : Numerama.com

Avoir une communauté de fans est simple

Les réseaux sociaux sont les nouveaux amis des artistes. Pour toucher ses fans, il faut adopter une stratégie sur les réseaux qu’ils utilisent. Cette stratégie doit être en accord avec des objectifs définis : attirer du monde à un concert ? Générer plus de ventes d’album ou d’EP ? Que votre musique soit la plus écoutée possible ? De promouvoir en amont un nouveau son ?

La gestion de votre communauté se doit d’être faite par un community manager. Qu’il soit une personne de confiance dans son entourage ou le batteur de son groupe, cette personne sera la seule à avoir la main sur les différents comptes et pourra donc mettre en place une stratégie cohérente sur tous les réseaux.

Musique et digital : mariage parfait ?

Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Bandcamp… Ci-dessous, les réseaux sociaux à utiliser pour faire la différence :

Musique et digital : mariage parfait ? Facebook

Facebook est indispensable ! Les fans y sont présents, l’artiste doit faire de même. La plateforme est généraliste et permet de faire découvrir son univers.

Idéal pour : diffuser massivement ses actualités, animer la communauté et interagir avec les fans, partager du contenu comme une nouvelle vidéo… La page parfaite : Blink-182

 

Musique et digital : mariage parfait ? YouTubeYouTube est le meilleur ami des musiciens. Il est adapté à la diffusion de contenus musicaux comme des clips, des lives mais aussi des interviews.

Idéal pour : l’hébergement de vidéos à relayer sur tous les autres réseaux sociaux, possibilité de monétisation. La chaine parfaite : Troy Wright

 

 

Musique et digital : mariage parfait ? InstagramInstagram est parfait pour la publication de contenus photos et vidéos de qualité. Attention cependant, une présence régulière est nécessaire sur cet outil.

Idéal pour : les interactions avec les fans, l’utilisation de hashtag pour augmenter la visibilité. Le compte parfait : Beyonce

 

Musique et digital : mariage parfait ? Twitter

Twitter permet d’être au cœur des interactions. Mais comme pour Instagram, être présent quotidiennement et répondre à tous les fans est la clé d’une communication réussie.

Idéal pour : les tweets promotionnels, la facilité d’interaction. Le compte parfait : Taylor Swift

 

Musique et digital : mariage parfait ? Snapchat

Snapchat est parfait pour montrer le quotidien de l’artiste. Il permet aux fans d’assister aux répétitions mais aussi d’être en immersion dans les backstages d’un concert.

Idéal pour : créer de la proximité avec les plus fidèles de votre communauté. Le compte parfait : travisbarker1

 

Musique et digital : mariage parfait ? bandcamp

Bandcamp est fait pour les artistes indépendants ! Cette plateforme permet aux groupes d’héberger leurs titres et de les ouvrir au téléchargement.

Idéal pour : le partage sur différents réseaux, faire écouter ses sons.

 

Des objets connectés et des applications pour créer de la musique simplement ?

Vous n’avez jamais téléchargé une application piano pour essayer de jouer « Au clair de la lune » dans le but d’épater l’assemblée à un repas de famille ? Ca fait toujours un tabac !

Musique et digital : mariage parfait ? piano

Le pianiste du futur ?

Avec les smartphones et les tablettes, il est possible aujourd’hui de jouer de n’importe quel instrument sur votre canapé. Même si les applications les plus basiques sont considérées comme des gadgets, certaines aident les artistes aux quotidiens. Beaucoup de producteurs du dimanche font leurs beats grâce à des applis dédiés comme Beat Maker ou encore Music Maker JAM. Certes, ça ne vaut pas un matériel professionnel, mais vous pouvez les utiliser pour enregistrer les idées qui vous passent par la tête n’importe où.

L’Internet of Things, ou digitalisation des objets, a touché le monde de la musique. Sonos, entreprise américaine spécialisée dans les « smart speakers », a profité de la révolution digitale. Son système de hauts parleurs sans fils permet à l’utilisateur d’écouter sa musique partout dans sa maison. Tout est relié sur son smartphone, via l’application de la marque qui est compatible avec les principales plateformes de streaming musical évoquées précédemment.

Gamme produit sonos

Les différents produits Sonos

Mais les objets connectés sont aussi de véritables instruments ! Les gants connectés Mi Mu de l’interprète anglaise Imogen Heap font parti des plus innovants du secteur. Ils offrent à l’utilisateur la possibilité de créer de la musique avec ses mains. En calculant les mouvements des mains, des doigts et la vitesse d’exécution des gestes, ces gants génèrent des sonorités électroniques venant d’une autre planète !

Musique et digital : mariage parfait ? mimuglove

Les gants connectés Mi Mu

Musique et digital : mariage parfait ? Imogen-Heap

Voici une vidéo de démonstration afin de se faire une idée :

 

L’homme est sensible à la musique depuis la nuit des temps et la transformation digitale offre de belles perspectives d’avenir. Le changement des modes de consommation est le fruit de cette révolution. Les nouvelles technologies nous permettent de créer sans limites, n’importe où… Promouvoir sa musique et interagir avec ses fans est facilité. Peut-importe le point de vu, le digital a révolutionné la musique !